Le MOCO centre d'art contemporain

Le musée d'art contemporain qui est installé dans les locaux de l'hôtel Montcalm rue de la république n'est pas encore ouvert.

    À l’origine, le Centre d’art contemporain était un hôtel particulier entouré d’un parc : l’Hôtel Montcalm, propriété du Marquis de Montcalm de Saint-Véran, commissaire extraordinaire du roi pour l’Hérault, descendant du général de brigade, mort en 1735 à Québec. Il a fait construire cet hôtel dans l’enclos qu’il avait acheté en 1816. L’entrepreneur a utilisé des matériaux provenant de la colonne de la Liberté édifiée en 1791 sur l’Esplanade et détruite en avril 1814. À partir du Clos René, la majeure partie des terrains à gauche, comme à droite de la rue Municipale, en venant de la gare, appartenait au marquis de Montcalm, excepté la partie qui faisait l’angle sud de la rue Municipale et de la rue d’Alger qui appartenait à Lonjon-Foulquier. L’hôtel fut vendu pour servir de logement au général commandant la 10ème division militaire (mai 1853), il devient ensuite le quartier général. Un jardin avec cours et dépendances fit partie du lot. Le marquis de Montcalm se réserva les terrains attenants qu’il vendit par la suite comme terrains à bâtir. L’hôtel fut rétrocédé ensuite à la ville.
    Décidé par Georges Frèche pour devenir un musée de la France en Algérie, restauré sous le mandat d’Hélène Mandroux, il changea de destinée sous le mandat de Philippe Saurel : il sera un centre d’art contemporain. Nicolas Bourriaud déjà directeur artistique de la Panacée, est aussi préfigurateur de ce centre, dont l’ouverture est prévue pour 2019.
Quant au parc Roblès, en hommage à l’écrivain Emmanuel Roblès, né en Algérie et ami de Camus, c’est un petit jardin méditerranéen attenant au centre d’art contemporain et dont l’entrée se trouve rue de la République. Il devrait être ouvert au public en 2017.   

Les finitions de cet écrin sont en cours et les salles d'exposition devraient être ouvertes au public dans quelques mois. Son bâtiment sera accessible de la rue Joffre par une esplanade dallée ou de la rue de la République en traversant le parc Emmanuel Robles.

Nous installerons dès que possible les différents renseignements concernant ce lieu.

 

  • Hotel Montcalm
  • Moco 2
  • Moco Vue Generale
  • Musee
  • Hotel Montcalm
  • Moco 2
  • Moco Vue Generale
  • Musee

 


 

 

 

 

Publié dans Le centre d'Art contemporain

Incription à la newsletter de SudBabote Restez informé !

fgsegezrg