Aménagement des mobilités en centre-ville

Notre quartier en cours de transformation doit être considéré comme un terrain de mise en œuvre des différentes nécessités qu’imposent une adaptation aux différents aspects de la transition que nous devons concrétiser.
Ce quartier a pour caractéristique est d’être la zone de Montpellier qui journellement est la plus fréquentée. Les différents modes de déplacement doivent y cohabiter dans un environnement le plus apaisé possible.
L’intégration de la ligne 5 du tram entraine à elle seule un bouleversement du plan de circulation et l’aménagement de la ZAC Saint Roch aura pour conséquence un apport de population équivalente à une commune d’environ 4000 résidents.
Le point critique reste la traversée par l’ancienne nationale 113 que maintient le tunnel de la comédie source de nuisances multiples. L’installation du tram sur le boulevard Clemenceau va supprimer l’un des apports à une circulation de transit et nous a encouragé à une réflexion sur l’organisation de notre quartier en jugeant que ce tunnel n’avait plus sa justification et devait être fermé. Cette décision est la seule qui puisse permettre la réalisation d’une ZFE (Zone à Faibles Émissions) et permettre l’organisation des différentes mobilités en privilégiant les mobilités douces.

 

1) ARGUMENTAIRE POUR LA FERMETURE DU TUNNEL DE LA COMÉDIE


Nous avons réalisé un dossier dans lequel nous avons abordé les différents aspects de cette question. Il nous apparait qu’aucun argument sérieux ne vient plaider en faveur du maintien de cette voie de circulation. Au contraire tout concourt à justifier la mise en œuvre d’un autre aménagement qui donnerait accès aux parkings par le sud. Nous avons étudié sur le terrain cette hypothèse et proposons à faibles coûts une solution comme vous le montrent les esquisses suivantes.
Par ailleurs vous pouvez consulter le dossier complet ci-joint

 Tunnel sortie canon reduite 2

 

 

 

Tunnel Interieur reduit

 

 

2) PLAN DE CIRCULATION

 

Notre approche du plan de déplacement repose donc sur l’intégration de la ligne 5 du Tram et de la fermeture du tunnel. Sur le plan suivant nous indiquons l’axe autour duquel les adaptations devront être pensées.

 Circ 1 reduit

 

Nous devons concevoir deux incontournables : la voie de son accès du parking Gambetta par le sud et la voie de sa sortie laquelle ne peut s’envisager que par la rue Rondelet.

 Circ 2 redduit

 

 Ainsi nous aurons trois secteurs pour lesquels il sera nécessaire de définir le plus judicieusement possible le praticable de chacune des rues.

 

Circ 3 reduit

 

 

A) AMÉNAGEMENT RONDELET 

pour lequel nous proposons un aménagement de l’axe qui relie l’a place Saint Denis à la place rondelet. La poste nous a fourni les éléments de l'aménagement du parvis. Les travaux seront réalisés au quatrième trimestre 2020. Nous sommes en train de finaliser les ébauches que nous proposons pour la rue et la place Rondelet. Il faut néanmoins admettre que cet aménagement dépend avant tout des modification du plan de circulation générées par l'installation du tran sur Clemenceau.

Parvis Poste 1

 

 Parvis Poste 2

 

 

B) AMÉNAGEMENT CHAPTAL

Il ne peut se concevoir qu’en fonction des options prises pour la partie nord de Gambetta. Toutefois il doit préserver accès et sortie pour les résidents.

 

Circ 4 reduit

 

 

C) AMÉNAGEMENT VICTOR HUGO ET QUARTIER SUD COMÉDIE

La fermeture du tunnel va permettre de faire du Boulevard Victor Hugo une zone piétonne qui réalisera une continuité entre La Comédie et Laissac. Par voie de conséquence la neutralisation de la rue Joffre entraine une extension de fait de la zone piétonne Sud Comédie. Nous avons travailler sur ce sujet avec le collectif de la rue de Verdun et nous avons réaliser un dossier ci joint que vous pouvez consulter.

Verdun reduit

 

 Voici également nos ébauches d’un aménagement possible du boulevard Victor Hugo

 Victor Hugo 1 reduit canon

 

 Victor hugo 2 reduit

 

 

D) AMÉNAGEMENT RUE DE LA RÉPUBLIQUE

Nous avons imaginer de signaler l’entrée du Moco par la mise en place d’une végétalisation et d’un marquage au sol.

 

Republique 1 reduit canon

 

 

Ce travail pose les bases en retenant les axes nécessaires autour desquels pourront se concevoir la redéfinition de chacune des rues, celles qui pourraient être strictement piétonnes, celles qui pourraient être adaptées au partage des modes de déplacement doux. Il est important de permettre un accès simple aux résidents et aux usages de nécessité. L’ensemble ce ce quartier ne devrait plus être dédié à la voiture. Il faudra assumer une diminution des places de stationnement, prévoir des zones pour la dépose des vélos et deux roues motorisées, intégrer un plan de pistes cyclables en sachant que ce sont les piétons qui devront être au centre des différentes hypothèses à formuler.

Publié dans Urbanisme

Incription à la newsletter de SudBabote Restez informé !

fgsegezrg